Association des Coachs pour Enfants
Association des Coachs pour Enfants

Peut-on coacher son enfant?

Parents : Faut-il coacher son enfant?

 

 

 

Tout d’abord, il me semble nécessaire de repositionner un peu le débat : on ne peut pas coacher son enfant comme un sportif de haut niveau que l’on voudrait mener vers la réalisation de tel ou tel objectif. On peut cependant vouloir être attentif à son enfant et essayer de l’aider au mieux de ses moyens. On voit bien là qu’il s’agit non de guider vers un but très précis et défini mais plutôt de se mettre au service de la feuille de route de son enfant, et peut être de commencer par la connaitre, ou la mettre à jour ensemble.

 

 

Qu’est ce qui est important pour l’enfant ?

Ca parait évident, mais ne perdons pas de vue que si on souhaite accompagner de la façon la meilleure son enfant, c’est bien l’enfant qui est important et ce qu’il a dans la tête, non ce que souhaitent les parents «pour son bien ».

Il est donc pertinent d’aider son enfant à réfléchir à sa feuille de route : Est-ce qu’il a des objectifs personnels de réussite scolaire, d’intégration dans l’école, de progression dans des activités parallèles culturelles, sportives ou autres, etc…Peut être à l’inverse n’a-t-il aucun projet ou objectif particulier, et qu’il serait intéresser d’en discuter ensemble, pour vous comment concilier les impératifs de l’année scolaires avec d’autres choses importantes pour lui. C’est toujours plus simple de naviguer quand on sait où on veut aller…

 

Comment se sent mon enfant ?

Il s’agit là de l’aider simplement à approfondir la conscience qu’il a de lui-même. Combien d’enfants dorment mal ou tombent malade au moment de la rentrée. Plus, en tant que parent, vous pourrez l’aider à mettre des mots sur ce qu’il ressent, moins il aura d’angoisses ou de maux divers. Cependant, il faut aussi garder en tête que les parents ne sont pas toujours l’interlocuteur souhaité par l’enfant, et qu’il peut être pertinent de l’orienter vers d’autres personnes : famille, amis, professionnels de l’écoute si ca peut l’aider davantage.

 

La nécessité de poser un cadre

Si la motivation de l’enfant, ses ressorts et sa force, lui appartiennent, c’est aux parents de mettre en place le cadre qui donnera toutes les meilleures chances à l’enfant d’atteindre ses objectifs.

Il s’agit du cadre matériel bien sûr : fournitures scolaires, présence d’un bureau situé dans un endroit pouvant être calme, avec l’équipement nécessaire. Mais il s’agit aussi des règles de vie qui doivent être posées et clarifiées le plus tôt possible dans l’année : heure de coucher et de réveil, séquencement des moments à la maison, usages de la télévision, du téléphone et des ordinateurs, etc… Tout cela répondra aux besoins de limites que ressentent les enfants pour pouvoir être rassurés et s’épanouir tout au long de l’année.

 

Penser à soi

Pour pouvoir bien accompagner l’enfant tout au long de l’année, il est essentiel de prendre soin de ses propres enjeux, afin de pouvoir offrir un vrai point d’appui à l’enfant. Aucune éducation ne peut être réussie (si tant est que cela veuille dire quelque chose…) avec un parent qui n’aura pas pris soin de son épanouissement propre. La notion de sacrifice est à proscrire, celle de codéveloppement à développer.

 

Virginie Bapt

Coordonnées

Association des Coachs pour Enfants

2 place du Général Koenig

75017 Paris

 

Tel : 06 89 77 18 33

 

Pour nous joindre, vous pouvez aussi utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association des Coachs pour Enfants